/ arts martiaux

Comment travailler efficacement les quyens?

1- Choisissez votre quyen préféré

Lorsqu'on s'entraîne, répéter le même quyen peut être fatiguant mentalement, aussi, faire celui qu'on apprécie le plus est déjà moins ennuyeux. Il ne faut pas forcément choisir le quyen qu'on connaît le mieux mais plutôt celui qui correspond le plus à ses affinités.

2- Formez le quyen avec des gestes lents

Exécuter avec lenteur ne signifie pas seulement le faire à cette vitesse mais également synchroniser la respiration avec les gestes, ce qui augmente considérablement la difficulté. En effet, la synchronisation du souffle et des mouvements implique une grande coordination et un effort mental assez intense puisque la concentration ne doit pas faiblir.

3- Révisez l'attitude et le regard

Le regard est certainement le point plus important d'un quyen, c'est le regard qui détermine l'âme de votre quyen, qui définit votre détermination, et votre force mentale en outre c'est le fil directeur de votre quyen. Si vous regarder une personne avec un regard déterminé et fort, peu importe la stature de la personne en face de vous, elle ne peut rien faire d'autre que vous regarder et subir une certaine pression, si elle ne supporte pas de vous regarder dans les yeux alors elle se détournera et cela vous donnera un avantage psychologique certain et bien sûr vous profiterez de cela.

Soigner l'attitude lors d'un quyen est aussi important que soigner son attitude devant un recruteur lors d'un entretien d'embauche. Si vous vous présenter dos courbé, le regard fuyant avec une attitude désinvolte, alors il est certain que vous ferez mauvaise impression.

4- Exécuter avec des gestes techniques

N’enchaînez pas vos mouvements comme un robot, mais faites les en connectant tout votre corps, pour que le geste ait une signification martial. C'est à dire que votre action donne l'impression que vous êtes réellement face à un adversaire.

5- Répéter le quyen avec lâcher prise, sans force et précipitation

Il s'agit ici de répéter le quyen en ne pensant à rien, et se laissant guider par son corps.

6- refaire le quyen avec accélération et précision

De même que pour la 5eme étape, il faut penser à rien mais là il faut focaliser son esprit sur le combat

7- Pause avec méditation

8- Reprendre les étapes 5 et 6 jusqu'à être satisfait.