/ arts martiaux

Pourquoi faire des arts martiaux?

Souvent mes parents me demandent pourquoi j'ai choisi de faire des arts martiaux? Après tout, ce n'est pas rémunéré, on se fais mal, on est fatigué et des fois on rentre assez tard.
A cette question, il existe différentes façons de répondre, selon les histoires personnelles de chacun. J'ai réuni ici les différents raisons valables pour la pratique d'un art martial d'après moi.

Pour être en bonne santé

On ne compte plus nombre d'études aujourd'hui qui soutiennent que le sport permet de rester en bonne santé et surtout sur la durée, car plus on fais de sport plus on maintient un corps jeune. Néanmoins, il faut en faire sans excès car, plus on pratique plus on augmente le risque de blessures, sans parler de l'addiction aux sports (oui cela existe).

Avoir une bonne mémoire

Le fait d'oxygéner son corps permet également d'oxygéner son cerveau ce qui est forcément bon, mais il n'y a pas que ça, le fait d'executer des mouvements en coordinations aide également à améliorer nos facultés cognitives, encore faut-il que ces mouvements soient assez compliqués pour que nos cerveaux y trouvent un challenge. Il faut voir le cerveau comme un muscle, plus on le sollicite et plus il s'améliore.
Ainsi, faire des arts martiaux qui comprennent des enchainements martiaux comme des katas en karaté ou des tao en kungfu, ne permet pas seulement au corps de travailler mais également à entrainer notre mémoire et à améliorer notre capacité à coordonner les deux.

Se décompresser

Après une journée épuisante au bureau, on est fatigué mais pas forcément de la bonne façon. Ainsi on accumule une certaine forme de frustration et de nervosité qui ne peut être évacué que par une séance de sport, et les arts martiaux par extension.

Renforcer son mental

Si vous souhaitez devenir un compétiteur, alors il vous faudra vous entrainer sérieusement (normalement). Et donc beaucoup vous entrainer, ce qui n'est pas sans risques de blessures, mais cela permettra de vous forger un mental d'athlète (amateur), vous amenant à avoir un état d'esprit allant toujours de l'avant. Cet état d'esprit que vous aurez forgé au gré de sueur et de souffrance, vous pourrez l'utiliser dans la vie de tous les jours.
Cela dit, c'est un principe qui peut s'appliquer dans n'importe quel sport.
L'autre point qui peut aider à renforcer son mental est le combat en compétition officielle, il est certain que de nos jours les combats ne sont que sportifs et n'implique pas la mort de l'adversaire, malgré tout, faire des combats même semi-réel, permet de se tester, de voir comment réagir face à une situation d'adversité, quelle solution trouver quand on est désavantagé. Certaines personnes pensent à tort que faire des combats sportifs, n'apportent rien au vrais pratiquants traditionnels, moi je pense au contraire cela peut être très enrichissant.
Après tout, combien d'occasions avons nous dans notre vie d'être agressés et d'être préparé à une agression? Faire des combats nous aide à mieux nous connaître, connaitres ses propres faiblesses et ses forces, et ainsi être mieux préparé au jour où une agression arrivera.

Ce n'est pas dangereux (mais ça dépend)

En fait, tout dépend de ce que vous faites, et surtout comment vous vous comportez à l'entraînement. Les blessures sont monnaies courantes dans n'importe quel sport, et la plupart du temps cela nous arrive parce qu'on s'échauffe mal. Il faut donc veiller à s'échauffer assez longtemps et suffisamment. Contrairement aux idées reçues, un art martial n'est pas violent. Bien sûr, la pratique implique de faire du contact mais pas n'importe comment, si le professeur fais bien son travail, tout est bien contrôlé. Si on compare avec le foot et le rugby, je pense sincèrement que les blessures dans les arts martiaux paraissent mineures et probablement moins nombreuses que dans la plupart des sports collectifs.

Se discipliner

Lorsqu'on pratique sérieusement un art martial, ce n'est pas comme aller à la gym ou à la muscu, un art martial, c'est plus qu'un sport (même si certains y vont pour cela), c'est également un style de vie. En effet, dans n'importe quelle école d'arts martiaux, vous trouverez des codes dans tous les gestes, comme par exemple le salut, à un adversaire, à un maitre, à un dojo etc...
Ainsi, il va de soi, que lorsqu'on pratique un style, il faut se conformer à des 'rites', si on comprend pourquoi on le fais. Cela a l'air anodin, mais saluer quelqu'un, montre que l'on est un homme respectable qui respecte aussi les autres.

Apprendre à se défendre

L'un des objectifs retenu lorsque l'on souhaite pratiquer un art martial est bien sûr de savoir se défendre. Tous les arts martiaux ont leurs styles propres, et ont chacune leurs façon de contrer une attaque. Cependant, beaucoup de personnes ont tendance à confondre "apprendre" et "savoir", l'apprentissage de techniques d'auto-défenses est très long, et demande beaucoup d'abnégation et d'entrainement. Même après 10 ans de pratique je ne suis pas sûr que l'on sache tout à fait réagir à une situation qui interviendrais d'un coup par surprise. Ainsi, il faut garder à l'esprit que la pratique doit être constante pour s'imprégner des techniques.